Bannière - Bannière par défaut

Mentions légales

Informations légales

C/ VO CONSULTING SPRL :

Vo Consulting SPRL est membre de l’Institut Professionnel des Comptables Fiscalistes agréés.
Son N° d’agréation est le suivant : 70119175
La société a son siège social à B-6700 Arlon, Rue de l’Hydrion, 50.
Elle est également inscrite à la BCE sous le n° suivant : 0474.008.118.

C/ VO CONSULTING LUX SA :

Vo Consulting Lux SA est membre de l’Ordre des Experts-Comptables luxembourgeois. (NB : Il n’y a pas de N° d’inscription).
La société a son siège social à L-8399 Windhof, Rue d’Arlon, 6.
Elle est également inscrite au RCS de Luxembourg sous le n° suivant : B 61.459.
Elle dispose des autorisations d’établissement suivantes : N°00121493/6 et N°00121493/7.

 

Conditions générales

Les présentes conditions sont uniquement applicables au Luxembourg.

1. Qualification et définition d’une mission:

Les présentes Conditions Générales sont applicables aux offres de services conclues entre un expert-comptable et son client, à l’exclusion des conventions de domiciliation et mandats d’administrateur/gérant.

Si les circonstances rendaient caduques une des clauses des présentes Conditions Générales, les autres clauses resteraient d’application pour autant que cela soit encore possible.

Les missions effectuées par un expert-comptable dans l’exercice de sa profession sont régies par la réglementation professionnelle émise par l’Ordre des Experts-Comptables.

2. Durée d’une mission :

Les missions sont confiées pour une durée d’un an. Elles sont renouvelables chaque année par tacite reconduction, sauf dénonciation au moins un mois avant la date anniversaire de la signature de la présente, par lettre recommandée avec accusé de réception ou par lettre remise en main propre contresignée par l’autre partie.

Le client ne peut interrompre la mission en cours qu’après en avoir informé l'expert-comptable, selon l’une des deux formes spécifiées ci-dessus.

En cas de manquement à ses obligations ou de faute grave de l’une des parties, l’autre partie a la faculté de mettre fin à la mission sans délai, par lettre recommandée avec accusé de réception.

Lorsqu’une mission est suspendue pour cause de force majeure, les délais de remise des travaux seront prolongés pour une durée égale à celle de la suspension. Pendant la période de suspension, les dispositions des articles 6, 7 et 8 des présentes Conditions Générales demeurent applicables.

Lorsque l'expert-comptable effectue plusieurs missions pour son client, la suspension, l’interruption ou la dénonciation de l’une de ces missions n’affecte pas les autres missions.

3. Obligations de l'expert-comptable :

L'expert-comptable effectue la mission qui lui est confiée conformément aux principes fondamentaux de déontologie, d’éthique et d’indépendance établis par l’Ordre des Experts-comptables, ainsi qu’à la réglementation et aux usages de la profession. L'expert-comptable effectue également la mission qui lui est confiée dans le respect des obligations légales qui lui incombent notamment en ce qui concerne l’indépendance ainsi que la prévention du blanchiment d’argent et la lutte contre le financement du terrorisme.

Il contracte en raison de cette mission une obligation de moyen et non de résultat. Il peut se faire assister par les collaborateurs de son choix.

A l’achèvement de sa mission, l'expert-comptable restitue les documents que lui a confiés le client pour l’exécution de sa mission.

4. Secret professionnel :

L'expert-comptable est tenu :

  • Au secret professionnel :

    L’article 458 du Code Pénal est applicable aux experts-comptables et aux personnes qui sont à leur service.
    Les experts-comptables sont obligés de fournir une réponse et une coopération aussi complète que possible à toute demande légale que les autorités chargées de l’application des lois leur adressent dans l’exercice de leurs compétences. Les experts-comptables doivent informer, de leur propre initiative, le procureur d’Etat auprès du tribunal d’arrondissement de Luxembourg de tout fait qui pourrait être l’indice d’un blanchiment ou d’un financement du terrorisme.

    Le cas échéant, Les experts-comptables et leurs employés ne peuvent pas communiquer au client concerné ou à des personnes tierces qu’ils ont transmis des informations aux autorités ou qu’une enquête est en cours.
     
  • À une obligation de discrétion,

    distincte de l’obligation précédente, quant aux informations recueillies et à la diffusion des documents qu'il a établis. Ces derniers sont adressés au client lui-même, à l’exclusion de tout envoi direct à un tiers, sauf demande du client rencontrant également l’accord de l'expert-comptable.

5. Identification et responsabilité du client :

Par "client", on entend la société représentée par son Conseil d'Administration ou sa gérance, sinon par son représentant légal ou de gestion. Le Conseil d'Administration étant lui-même représenté par l'Administrateur Délégué ou 2 Administrateurs, respectivement la gérance par le gérant technique et/ou tout tiers valablement désigné à cet effet.

Au même titre que l'Administrateur Délégué (ou 2 Administrateurs) respectivement le gérant technique, ce tiers sera habilité d'une part à recevoir tout document et/ou information concernant la société et, d'autre part, à donner toute instruction nécessaire à la bonne gestion de la société.

Seuls les dirigeants d’une entreprise ou son Conseil d’Administration, respectivement la gérance d’une société, sinon tout représentant légal ou de gestion d’une société, sont responsables des informations financières relatives à l’entreprise ou la société telles qu’elles sont présentées à ses propriétaires ou à des tiers. A ce titre, il appartient à tout mandataire habilité d’une société de signer les comptes annuels (respectivement les comptes consolidés) avant présentation à l’assemblée générale des associés ou des actionnaires.

Le client n’est pas exonéré de sa responsabilité s’il donne procuration à l'expert-comptable de le représenter auprès des autorités ou s’il lui donne un mandat de signature.

6. Obligations du client:

Le client s’interdit tout acte portant atteinte à l’indépendance de l'expert-comptable ou de ses collaborateurs. Ceci s’applique particulièrement aux offres faites à des collaborateurs d’exécuter des missions pour leur propre compte ou de devenir salarié du client.

Le client s’engage également :

  • À mettre à disposition de l'expert-comptable, dans les délais convenus, l’ensemble des documents et informations nécessaires à l’exécution de sa mission et au respect par l'expert-comptable de ses obligations légales notamment en matière de prévention du blanchiment d’argent et de lutte contre le financement du terrorisme ;
  • À réaliser les travaux lui incombant;
  • À porter à la connaissance de l'expert-comptable des faits importants ou exceptionnels. Il lui signale également les engagements susceptibles d’affecter les résultats ou la situation patrimoniale de l’entreprise;
  • À confirmer par écrit, si l'expert-comptable le lui demande, que les documents, renseignements et explications fournis sont complets;
  • À prendre les mesures conformes à la législation en vigueur pour conserver les pièces d’origine;
  • À prendre toutes dispositions pour assurer la sauvegarde des données et traitements informatiques et en garantir la conservation et l’inviolabilité.

Les éventuels comptes rendus de mission et avis professionnels établis par l'expert-comptable ne peuvent pas, en principe, être communiqués par le client à des tiers sans le consentement écrit de l'expert-comptable, à moins, toutefois, que la mission n’implique par elle-même l’autorisation de la communication de ces documents à des tiers déterminés.

7. Honoraires:

L'expert-comptable reçoit du client des honoraires librement convenus qui sont exclusifs de toute autre rémunération, même indirecte. Il est remboursé de ses frais de déplacement et débours.

Des provisions sur honoraires peuvent être demandées périodiquement.

En cas de non paiement des honoraires endéans le délai de paiement défini sur la facture, l'expert-comptable pourra :

  • Appliquer des intérêts de retard suivant les conditions qui suivent,
  • Invoquer un droit de rétention sur les documents lui remis.

Sauf convention particulière contraire, le paiement des honoraires doit intervenir à la date d'échéance reprise sur la facture. A défaut de paiement dans le délai, les factures produiront un intérêt conformément à l'article 5 de la loi du 18 avril 2004. En tout état de cause, le non-paiement des honoraires permettra à l'expert-comptable d'exercer un droit de rétention sur tous dossiers ou documents lui remis par le client. Le non paiement autorisera également l'expert-comptable à réclamer un montant minimum forfaitaire de 20 % des montants dus à titre de clause pénale destinée à compenser les frais de recouvrement éventuels.

8. Responsabilité de l'expert-comptable:

La responsabilité civile de l'expert-comptable ne peut se trouver engagée vis-à-vis du client qu’en raison de l’exécution fautive de sa mission et à condition que la relation de cause à effet entre la faute incriminée et le préjudice subi soit établie. Le montant maximum des dommages et intérêts que l'expert-comptable peut être tenu de payer au client en compensation de toutes les conséquences préjudiciables encourues par le client du chef d’une mission déterminée, sera limitée à deux fois le montant des honoraires prévus pour l’accomplissement de la mission en question, sauf si le préjudice du client est la conséquence immédiate et directe d’une faute intentionnelle ou lourde commise par l'expert-comptable.

Tout événement susceptible d’avoir des conséquences en matière de responsabilité doit être porté sans délai par le client à la connaissance de l'expert-comptable.

9. Conditions générales de sous-traitance en matière de traitement des données à caractère personnel (en application de la loi du 2 août 2002) :

9.1. Pour la réalisation de contrats de prestations de services existant entre l'expert-comptable et son client, le client a transmis / transmettra des données nominatives à l'expert-comptable et lui a demandé / demandera de mettre en œuvre pour son compte un certain nombre de traitements. L'expert-comptable effectuera ces traitements selon les présentes Conditions Générales.

9.2. Les présentes Conditions Générales ne se substituent en aucun cas à toutes autres conditions générales ou termes et conditions de prestations de services, quelle qu’en soit leur dénomination, qui auraient été spécialement acceptées par le client. Seules les dispositions contenues dans ces documents qui seraient expressément ici contredites sont remplacées par les présentes Conditions Générales.

9.3. L'expert-comptable de même que toute personne qui agit sous son autorité et qui accède à des données lui transmises par le client ou par un tiers pour compte du client ne les traite que sur instruction expresse du client, sauf le cas de traitements imposés par des obligations légales. L’intervention de l'expert-comptable dans le traitement se limite au strict minimum nécessaire à la réalisation des prestations prévues.

10. Sécurité informatique lors des transmissions de documents :

Dans le cadre de la mission sous rubrique, et sauf mention expresse du client, des documents ou informations pourront être transmis non seulement par courrier ou par fax, mais aussi sous format électronique, par courrier électronique. Les transmissions électroniques peuvent donner lieu à des incidents techniques (notamment infection par des virus, vers etc..) dont ni le client ni les experts-comptables ne peuvent être tenus pour responsable.

11. Droit applicable et juridiction compétente:

Les présentes conditions générales ainsi que les conditions particulières de la lettre de mission et de ses annexes sont soumises au droit luxembourgeois.

Toutes contestations susceptibles de naître entre l'expert-comptable et le client du chef de l’exécution de la lettre de mission seront soumises aux tribunaux du domicile de l'expert-comptable.

L'expert-comptable se réserve toutefois le droit d’agir contre le client au lieu de son domicile ou de sa résidence [en ce compris le domicile privé des Administrateurs ou du (des) gérant(s)] ou devant tout autre tribunal compétent.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous désirez un rendez-vous ?
Nous vous recontactons

Au travers de valeurs essentielles et d’une vision commune,
VO Consulting & Fidupar associent leurs énergies
en un seul et même enthousiasme.

VO CONSULTING
LUX SA

6, rue d’Arlon - Bât. C
L-8399 Windhof
( T ) +352 23 65 18 88
( F ) +352 23 65 19 99
info@voconsulting.com

Les cookies participent au bon fonctionnement de ce site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus